Cosmetic Hub Infographic

Évolution au niveau des emballages, révolution au niveau du codage

Grâce à notre infographie sur l’évolution des emballages, vous pouvez voyager dans le temps pour comprendre ce qui a stimulé l’innovation dans le domaine des emballages et du codage sur le marché des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle, ainsi que l’impact que peuvent avoir les tendances actuelles sur l’avenir du secteur.




evolution-2

Transparence de l’étiquetage : Peu de marge au niveau du codage

L’obligation de mentionner la liste des ingrédients sur les étiquettes des produits cosmétiques est entrée en vigueur en 1977. Depuis, les besoins des consommateurs ont évolué : ils souhaitent plus de transparence sur le contenu des produits qu’ils achètent. Par conséquent, la FDA (Food and Drug Administration) américaine a mis en place des réglementations afin que la liste des ingrédients figure de façon claire et précise sur les étiquettes et que toutes les mentions y figurant soient correctes et honnêtes. Ajouté aux mises en garde, indications relatives aux matériaux et précisions sur l’origine, tout ceci fait une grande quantité de contenus obligatoires. Dans un secteur où la marque et la conception de l’emballage revêtent une extrême importance mais où les exigences en matière d’étiquetage imposent des contenus de plus en plus volumineux sur les emballages, les solutions de codage peuvent s’avérer très intéressantes pour les fabricants puisqu’elles limitent l’espace nécessaire pour l’impression des différentes données clés, tout en garantissant un excellent niveau de qualité, essentiel pour la protection de la réputation de la marque.









Le nombre de consommateurs masculins en hausse

Conséquence directe du changement d’attitude des hommes vis-à-vis des produits d’hygiène corporelle, le marché des produits de toilette pour hommes a connu un essor très rapide ces dernières années. Selon Datamonitor, 52 % des consommateurs masculins au niveau mondial considèrent que leur look et leur apparence sont importants ou très importants, et 29 % d’entre eux y apportent des retouches au cours de la journée. La mode de la barbe a joué un grand rôle dans ce domaine. Depuis que les poils sur le visage sont devenus la norme, les produits d’entretien dédiés à la barbe et à la moustache se sont largement multipliés. Cette demande de produits plus sophistiqués s’est traduite par l’utilisation plus fréquente de matériaux d’emballage traditionnels, tels que boîtes métalliques ou flacons en verre. La grande diversité des matériaux et des formats d’emballage peut s’avérer problématique pour les fabricants en ce qui concerne le codage et le marquage.







Une image propre pour le secteur de la beauté

Les consommateurs devenant de plus en plus soucieux de leur santé et le marché devant suivre les initiatives gouvernementales en matière d’environnement et de pollution, le taux de croissance annuel moyen (TCAM) attendu pour les emballages durables est estimé à 6,2 % sur la période 2015-2021. Au vu de leur forte empreinte environnementale, les emballages font l’objet d’une attention particulière dans le cadre de ces initiatives. De nombreuses entreprises cherchent à réduire les emballages et/ou à trouver d’autres types de matériaux pour le conditionnement, comme par exemple le plastique PET. Mais l’écologie ne se limite pas à la simple réduction des emballages et les entreprises qui adoptent une approche globale dans ce domaine connaîtront sans doute des améliorations bien plus importantes. Découvrez une autre façon de contribuer au respect de l’environnement en considérant le processus d’impression comme partie intégrante de la solution.