Impression et marquage laser sur des surfaces métalliques

Différents types de systèmes de marquage laser sont utilisés pour imprimer ou graver des codes sur des surfaces métalliques. Ces codes permanents sont essentiels pour identifier rapidement les produits et pièces authentiques. Ils sont utilisés dans des secteurs tels que l’aérospatiale et l’automobile, ainsi que pour le conditionnement des biens de consommation, notamment sur les récipients pour boissons et les emballages de produits pharmaceutiques.

Les machines de gravure laser utilisées aujourd’hui s’appuient sur différentes technologies : laser fibré, CO2, infrarouge et UV. Les métaux étant des matériaux résistants à la chaleur, le marquage nécessitait à l’origine un rayonnement laser haute densité. Ces systèmes marquent les surfaces de trois manières différentes : par marquage, par attaque chimique et par gravure.

Les machines disponibles aujourd’hui offrent un éventail de puissances de sortie qui permettent de prendre en charge divers supports métalliques et une variété d’applications d’emballage ou de produits. Les métaux marqués incluent l’aluminium anodisé, l’acier inoxydable, ainsi que les métaux enduits, dont la surface peut être gravée de manière précise par le laser, pour produire des marquages nets et permanents. Étant donné que ces systèmes laser fonctionnent différemment en fonction du métal à graver, il est essentiel que l’entreprise évalue au préalable les possibilités existantes en marquant des échantillons des matériaux qu’elle utilise, afin de choisir le système qui répondra le mieux à ses besoins.

Le laser fibré est le système le plus couramment utilisé pour marquer ou coder les surfaces en acier inoxydable. Ce système puissant permet d’appliquer des codes d’identification directement sur des pièces en acier inoxydable et sur des produits de grande taille par un procédé de gravure. Les codes peuvent être de type numérique, alphanumérique, 2D ou traditionnel.

Les systèmes de marquage par laser CO2 utilisant des longueurs d’onde plus courtes que celles des lasers CO2 traditionnels peuvent être utilisés pour appliquer un marquage sur les surfaces métalliques telles que l’aluminium anodisé. Ce processus élimine la couleur de la surface de l’aluminium, exposant la surface métallique nue sous-jacente et créant des caractères de codage nets et précis.

Les systèmes laser sont également utilisés pour marquer des surfaces préalablement enduites de peinture-émail, en éliminant le revêtement de peinture pour créer des codes sur la surface métallique exposée. Ce processus présente l’avantage d’utiliser des lasers de très faible puissance, ce qui permet de réduire les coûts et d’accélérer la production. En outre, en raison de sa faible consommation d’énergie, il produit peu ou pas de fumées et de résidus, ce qui crée un environnement sûr pour les travailleurs.

Des surfaces pré-enduites et enduites par pulvérisation ont également été développées, pour une utilisation dans la gravure laser de métaux. Ces revêtements sont visibles pour le faisceau laser, qui fusionne le revêtement avec le support lors du passage du faisceau. Lorsqu’ils sont touchés par le faisceau laser, ces revêtements modifient la couleur de surface du métal (souvent noire, marron ou grise) afin de créer le marquage souhaité.

Une question ? Contactez-nous !

Pour contacter notre service commercial:

Téléphone : +33-1-69-19-70-29

×

Nous contacter

Besoin de conseil en direct ?